Indriya : salut

Bonjour, bonsoir,

Me revoilà, après une bien longue absence, je sais que j’avais écrit un article sur les sujets que je souhaitais traiter. Au final je ne sais plus ce qu’il y a dedans, je ne pense pas le relire – je haïs littéralement me relire -. Et puis s’il ne me dit pas je n’arriverais pas à écrire sur un sujet. J’ai, en outre, d’autres sujets qui présentement m’accaparent et sur lesquels j’ai une brûlante envie d’écrire. Sujet.

Néanmoins durant cette pause sur le blog j’ai aussi connu une pause dans mes études, j’ai cessé d’écrire, quasiment cessé de lire… J’ai donc perdu en méthode, en structure, en argumentation peut-être, voire en langage. A mon grand dam, la perte étant une de mes peurs profondes, j’ai toujours très peur de perdre mes capacités, mentales ou physiques.

Toujours est-il qu’il doit plus que certainement y avoir perte, perte qui je pense ne durera pas, j’ai repris mes études, je vais devoir réécrire des commentaires et dissertations avec méthode, structure, argumentation, je vais relire.

J’ai aussi eu un progrès sur moi, certaines choses liées à moi et ma gestion de moi-même devraient avoir disparues, moins dirigée par l’émotionnel, moins à partir au quart de tour, moins à prendre à coeur ou en tout cas plus comme avant. Je ne sais pas si j’ai vraiment changé ou si je suis juste nerveusement épuisée. Les deux je dirais.

Sans grande surprise le sujet qui m’occupe grandement en ce moment et que je souhaite aborder est celui des surdoués, de leur traitement dans la société, leur traitement par autrui, par eux-mêmes ainsi que par les professionnels chargé de leur santé (psychologues). J’en ai une belle à ce propos d’ailleurs…

Mon amour de la psychologie moderne est bien connu ici, comme j’aaaaaaaaime le développement personnel, le New age et tout bonnement la psychologie (moderne comme ancienne soit dit en passant). Tellement que parmi les deux options afin de pouvoir atteindre le master d’éthologie -biologie et psychologie- j’ai finis par décider de tenter la psychologie. Amour profond, passion dévorante, feu lancinant, déchirantes émotions.

Par défaut en grande partie, je vais souffrir.

Il risque donc d’y avoir pas mal d’articles lorsque ce moment arrivera. Pour l’instant me revoilà en Lettres Modernes, en L3 avec mon petit morceau de L2 à repasser.

j’ai deux trois trucs à raconter sur les surdoués, dont un qui demandera certainement développement. J’ai du validisme et de la psychophobie avec l’autisme/en général. J’ai quelques définitions à revoir, concepts à définir, d’autres sujets – liés- à aborder. Bref j’ai quand même de quoi bien blablater.

Ha et le parcours de diagnostic autisme. Bientôt le bord*l avec la mdph.

Peut-être un peu d’anorexie ? Un peu plus de personnel ?

Nous verrons bien. Mais me revoilà. Et je viens de supprimer tooout un paragraphe parce que « haaaan mais les gens y vont penser koooooi ? » « pour quoooooi je paaaasse ». D’ailleurs l’autisme, et comment gérer la difficulté à évaluer ce que les individus pensent de nous, la méfiance que cela peut engendrer, etc. sera certainement l’un des premiers sujets

Allé. Je sais pas combien de temps il va rester en ligne celui-ci. Ou combien de temps je vais tenir avant d’éditer passke « maoooon y vont penser koi les gens ? ». « Ridicule ? » « Quelle image renvois-je ? ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s